AFEST
Action de Formation En Situation
de Travail

Concevoir et organiser une AFEST 
Action de Formation En Situation de Travail

De quoi s’agit-il ?

L’Action de Formation En Situation de Travail (AFEST) est une modalité pédagogique de formation qui se déroule au poste de travail du salarié concerné. Elle est valorisée au titre du Plan de Développement des Compétences depuis la Loi « Avenir Professionnel » de septembre 2018.

L’AFEST s’organise autour de situations de travail aménagées à des fins pédagogiques, en entreprise. La démarche doit être construite et structurée.

afest et réflexion

Pour quelles finalités ?

Intégrer de nouveaux collaborateurs, conserver les compétences « maison », former sur des compétences « clés » qui ne trouvent pas de formation adaptée, construire de nouveaux savoir-faire, favoriser rapidement les montées en compétences opérationnelles…

Pour qui ?

Pour toutes les organisations, quelle que soit leur taille, privées, publiques ou associatives.
Tous les salariés, CDI ou CDD, intérimaires, demandeurs d’emploi. Parcours adapté aux personnes en situation de handicap.

Pré-requis

Diagnostic préalable de faisabilité et d’opportunité de l’action

6 conditions essentielles

– Intention de formation interne exprimée et formalisée.
– Activité(s) de travail adaptée(s) à des fins pédagogiques.
– Accompagnateur interne identifié et mobilisé.
– Phases de « réflexivité » programmées et organisées.
– Evaluations d’acquisition réalisées.
Preuves (traçabilité de l’AFEST) enregistrées.

Architecture de l’AFEST
7 étapes à respecter

– Diagnostic préalable de faisabilité
– Analyse du travail
– Construction du parcours pédagogique
– Formation interne du tuteur AFEST
– Outillage de l’AFEST

– Accompagnement à la démarche de « réflexivité »
– Evaluation de l’AFEST

Votre ingénierie AFEST

Sur devis après étude du projet. Possibilité de financement pédagogique OPCO selon l’effectif de l’entreprise et les critères de prise en charge de l’OPCO. ILYAKA me consulter…

Je vais plus loin …

FAQ

Le Parcours AFEST en 3 temps…

Préparation

Étude diagnostic d’opportunité et de faisabilité

Toutes les conditions doivent être réunies pour déclencher une AFEST.

 

Analyse de l’activité de travail réel

Identification des savoirs, savoir-faire et savoir-être relatifs à l’activité de travail visée par l’AFEST.

 

Construction et planification du parcours pédagogique

Objectifs professionnels => résultats attendus Objectifs pédagogiques d’apprentissage Conditions et contenus d’apprentissage en situations de travail (avec le tuteur interne)

 

Outillage de l’AFEST

Planification du parcours – Positionnement de l’apprenant – Protocole Individuel de Formation (PIF) – Outillage de la réflexivité (traçabilité) – Journal de bord digital de l’apprenant

 

Déploiement


Formation de l’accompagnateur/tuteur interne

Casquette et posture de l’accompagnateur/tuteur AFEST – Savoir-faire pédagogique et réflexif – Communication interpersonnelle dans la relation tuteur/apprenant – Boîte à outils digital du tuteur interne

 

Accompagnement à la mise en oeuvre des temps de réflexivité

Conduite d’une session de réflexivité avec l’apprenant et son tuteur + Analyse réflexive du tuteur

Évaluation

Evaluation de l’AFEST

Résultats de l’AFEST 
Impacts pour le tuteur
Impacts pour l’apprenant
Retombées pour l’organisation

Les   ILYAKA

– Conception d’un parcours sur-mesure
– Suivi individualisé tout au long du parcours de formation
– Apports méthodologiques et pratiques
– Livraison d’un outillage pédagogique adapté et réexploitable en autonomie

FAQ

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » dite « Loi Avenir » a réformé en profondeur l’apprentissage et la formation professionnelle impactant fortement les pratiques des entreprises, des salariés et des prestataires de formation. Cette loi apporte notamment une nouvelle définition de l’action de formation et reconnait la possibilité d’organiser et d’exécuter un parcours de formation directement au poste de travail, autrement dit « une action de formation en situation de travail ».
Mais qu’appelle-t-on Formation en Situation de Travail ? Quelles sont les conditions de mise en oeuvre de cette modalité ?

Quel est l'objectif d'une AFEST ?

Donner aux entreprises la possibilité de créer des parcours de formation interne, 100% adaptés aux besoins opérationnels des salariés. Les situations de travail quotidiennes deviennent le terrain d’apprentissage des collaborateurs à former.

Comment s'organise une AFEST ?

Une Action de Formation en Situation de Travail est une modalité de formation qui comprend nécessairement deux séquences d’apprentissage bien distinctes :
1ère séquence : mise en situations de travail aménagées à des fins pédagogiques formatives,
dans laquelle le formé doit être acteur de son apprentissage. La mise en situation est encadrée par un collaborateur (« formateur interne ») disposant de l’expertise métier qui accompagne le formé dans son apprentissage (possibilité d’avoir recours à un formateur externe si le « formateur interne » n’est pas identifié).
2ème séquence : mise en place de séances « réflexives »
qui permettent au formé (apprenant) de prendre du recul sur ses mises en situation, de les analyser, d’en tirer des enseignements et tirer parti de ses expérimentations. Ces séances sont organisées en présence du formateur interne et, le cas échéant, du référent AFEST (architecte du parcours). Elles doivent être tracées (compte-rendu structuré, preuves déposées) pour être reconnues AFEST et conditionner un financement OPCO. Ces deux séquences sont répétées autant de fois que nécessaire pour atteindre le niveau attendu de compétences.

Quelle différence avec la formation "sur le tas" ?

Contrairement à la formation informelle, à la formation « sur le tas » ou le compagnonnage, l’AFEST est entourée d’un formalisme ; les critères légaux lui donnent une autre dimension et la consacrent comme action de formation à part entière, pouvant financièrement être prise en charge selon les conditions de l’Opco.

Quels sont les principaux bénéfices de l'AFEST pour l'organisation ?

L’Afest permet d’adapter les situations de travail pour les rendre réellement formatives, mobiliser les ressources utiles et favoriser des échanges sur l’activité dans une optique de progression des compétences et d’amélioration de l’organisation. Ces différentes dimensions font aussi de l’Afest un levier pour accompagner les transformations, agir sur l’attractivité de l’entreprise, la fidélisation des salariés et enrichir la prévention des risques.

Quels bénéfices pour les collaborateurs formés ?

Se former « juste assez » et « juste à temps », au plus près de ses enjeux et de ses besoins opérationnels, bénéficier d’un accompagnement personnalisé, une reconnaissance de ces acquis, l’appui de ses collègues mobilisés dans l’AFEST, développer enfin sa capacité à « apprendre à apprendre ».

Combien de temps consacrer à l'AFEST ?

L’effort de formation consacré à l’AFEST dépend de l’environnement au travail, du résultat attendu et de la mobilisation des parties prenantes. Le temps investi au départ est largement regagné par la suite, d’autant que le collaborateur-apprenant reste en poste tout au long de sa formation…

Qui peut être formateur AFEST ?

Le formateur AFEST peut être un formateur interne, un tuteur, un référent métier ou un collègue expert du domaine. Le formateur AFEST doit intégrer la dimension pédagogique dans sa démarche, passer du « sachant faire » au « sachant faire faire ». Nous vous invitons à consulter le programme de la Form’Action « accompagner la formation en situation de travail ». Cette Form’Action est intégrée au programme de mise en oeuvre du parcours AFEST.

Quel est le rôle du référent AFEST ?

Le référent AFEST est en quelque sorte l’ARCHITECTE du parcours de formation AFEST. Le plus souvent extérieur à l’entreprise pour les entreprises ne disposant pas de service RH, le référent AFEST est le garant de la mise en oeuvre de l’AFEST à chaque étape du parcours.
Il inscrit sa démarche dans une logique d’ingénierie, assure la coordination des différents acteurs intervenants dans l’AFEST, accompagne et outille le formateur interne dans le cadre de son intervention pédagogique, formalise les éléments nécessaires au regard des obligations légales (PIF, preuves de réflexivié, évaluation des acquis…).

Combien coûte une AFEST ?

Le coût d’ingénierie d’une AFEST correspond à du temps passé pour architecturer le parcours de formation. Ce coût s’évalue selon le contexte de l’AFEST.
Le coût de déploiement est limité : l’apprenant se forme en travaillant, sur son poste de travail. Il n’a pas besoin d’être remplacé et encore moins de payer des frais de déplacement en formation.
Les situations de travail représentent le matériau pédagogique sur lequel repose l’AFEST. Pas besoin d’investir dans des infrastructures et matériels de formation spécifiques (salles, supports, outils digitaux,…).

L'AFEST est-elle financée par les Opco ?

Les Opco ont comme mission de promouvoir les AFEST dans le plan de développement des compétences. Certains Opco financent les dispositifs AFEST y compris pour des entreprises de plus de 50 salariés. Les Opco peuvent aussi prendre en charge les frais de diagnostic et d’ingénierie. Les montants pris en charge peuvent être différents d’un Opco à un autre. Chaque conseil d’administration paritaire des Opco a la responsabilité de définir ce qu’il prend en charge et à quel niveau. Nous pouvons vous accompagner dans vos démarches d’informations auprès de votre Opco.

Quelle est la prise en charge des salaires durant le temps de formation AFEST ?

Comme pour toute action de formation, l’Opco peut prendre en charge la rémunération et les charges sociales légales et conventionnelles des salariés des entreprises de moins de 50 salariés en formation dans le cadre du Plan de Développement des Compétences et dans la limite du coût horaire du Smic par heure de formation, selon des modalités précisées par le conseil d’administration de l’opérateur de compétences.

Une entreprise qui a formé ses formateurs AFEST et un référent, peut-elle demander un financement Opco pour ses parcours internes ?

S’il s’agit d’une entreprise de moins de 50 salariés, elle peut demander la prise en charge à son Opco de toutes les dépenses de formation occasionnées par la mise en œuvre d’une Afest. Ces dépenses seront prises en charge sur la base des conditions fixées par le conseil d’administration de son Opco. Si l’entreprise a recours à un organisme de formation externe, celui-ci doit être certifié Qualiopi.

ILYAKA me contacter

 

2 + 3 =

KARINE ATROCHE

Consultante Form’Action
Développeur AFEST
Référente Certifiée
Accompagnement VAE

06 87 37 70 04

contact.ilyaka24@gmail.com

Handicap et formation